La CFA plongée s’est déroulé les 30 et 31 janvier dernier à Paris

 

Prévues de longue date, la plongée sous-marine FSGT a tenue sa Commission Fédérale d’Activité annuelle fin janvier.

Au lieu du siège à Pantin  comme habituellement, à cause d’une réquisition de salle expliquée par Stéphanie FRAPPART, représentante du Domaine 1,  la CFA a eu lieu à Ivry sur Seine, au siège du Comité 94. Profitons-en pour remercier le comité de son excellent et chaleureux accueil.

Avec 29 présents et 11 pouvoirs, soit 40 référents/délégués présents ou représentés, venus de toute la France,  sur 50 élus, le Corum a été largement atteint et les débats représentatifs.

De nombreux points étaient à l’ordre du jour, comme toujours, et seront explicités aux Clubs dans le compte rendu exhaustif prévu pour février/mars.

Quelques éléments : En réponse au monopole, autoproclamé, de la distribution des cartes de plongée Internationale par la Fédération Française, la Commission Coordination a présenté ses propres visuels de cartes FSGT Internationales, sur lesquels a travaillé la Commission Formation. Principe de base : un bilinguisme, un logo international, une référence aux normes ISO.

 Cette CFA a été l’occasion également de présenter une demande de partenariat de la société SEAC SUB, fabricant de matériel de plongée sous marine. L’idée est de promouvoir notre visibilité réciproque, et apporter une tarification préférentielle. Le principe a été retenu, et sera soumis à l’approbation de la DNC.

Chaque Commission a présenté son bilan annuel, et un vote a permis de proposer un essai sur un an d’un nouveau mode de leur fonctionnement. Rien n’était vraiment écrit jusqu’à maintenant.

A noter, la réalisation de 13 stages fédéraux, avec 76 cadres (MF1, MF2, GP)  validés au cours de l’année.

Cette CFA a été placée sous le signe de la courtoisie, et chacun a pu exprimer ses idées et ses critiques. Les échanges entre les participants, vifs à certains moments, mais sans jamais rompre une bonne ambiance.

A noter également la préparation et la logistique extrêmement bien réglée, malgré les aléas générés par l’indisponibilité des salles du siège de la FSGT.

 

Arnaud KERIVEL, Délégué 29

Marc WALLET, Référent 29